top of page
Rechercher

Se dépasser



Pour moi ce matin, me dépasser a ressemblé à ça. J'ai dépassé ma fatigue, mon dos douloureux, mon envie de m'enrouler dans une couverture confortable et de m'enfoncer dans mon canapé. Je suis sortie, je suis allée prendre l'air et promener ma chienne. J'ai dépassé tout ces obstacles et cela m'a couté en énergie mentale et physique. Mais je savais pourquoi je le faisais! Sortir et prendre l'air est bon pour mon système immunitaire. Marcher fait du bien à mon métabolisme, réchauffer mes muscles va m'aider à avoir moins mal au dos ces prochains jours, être proche de la nature et voir sa beauté me fait du bien au moral et voir ma chienne gambader et s'éclater avec une pierre ou un bout de bois me remettent en face de la simplicité de la vie. En 40 minutes, j'ai donné le ton à ma journée. Aujourd'hui, je me suis dépassée dans une activité qui est banale pour une grande partie de la population. Mais aujourd'hui je suis fière de moi, parce que j'ai eu le courage et les ressources pour faire ce premier pas, le plus difficile.


Le terme se dépasser fait penser aux grands sportifs, à leur mental d'acier qui leur permet de dépasser les limites que leur corps leur imposerait sinon. C'est très à la mode de parler de ces personnes extraordinaires qui repoussent ce que l'on pensait possible de faire, les ultra-trailers, les Ironman et autres Mike Horn de l'exploit. Ils sont mis en lumière parce que ce qu'il font n'est pas donné à la majorité des gens et ils méritent ce regard positif. Ces personnes peuvent nous faire rêver, mais si nous ne sommes pas attentifs, leurs exploits peuvent nous plonger dans une forme de tristesse. Ils n'en sont absolument pas responsables! Le fait de ne parler que de ce qui est extraordinaire rend l'ordinaire bien fade...


J'aimerais ici mettre en avant la force qu'il faut parfois pour simplement vivre le quotidien. Je pense à toutes les mamans qui ne dorment pas assez, parfois pendant des mois ou des années mais qui continuent à répondre avec douceur et amour à leur entourage... c'est un exploit! Je pense à toutes les personnes qui vivent avec une forme ou une autre de douleur chronique, à l'énergie que cela leur prend. Malgré tout, elles vont travailler tous les jours, ne se plaignent pas et en font autant que les autres. Je pense à toutes ces personnes qui vivent sous le nuage de la dépression ou de l'anxiété et qui continuent jour après jour à sortir de leur lit et s'accrochent à cet espoir que la vie pourrait devenir meilleure, aussi ténu soit-il. Ce sont des héros du quotidien.


Parfois, se dépasser c'est juste sortir de chez soi. Parfois, se dépasser c'est écouter quelqu'un. Parfois, se dépasser c'est faire le ménage.


Ne négligeons pas la puissance de ces petits gestes! Ils ne sont pas époustouflants et ne vont pas arrêter les foules mais ils comptent!


Il m'a fallu beaucoup de temps pour regarder ces petits gestes avec respect. Notre culture met en avant les bons résultats, encourage à la compétition, la productivité... mais ce regard peut être écrasant, culpabilisant, désespérant... Je vous encourage à créer votre regard, à être bienveillant avec votre vie et vos choix, à compter vos victoires et vos réussites, sans comparaison ni compétition.


Si cette approche vous attire, contactez moi!



12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page