top of page
Rechercher

Prendre soin de soi

Prenez soin de vous !


Qui n'a pas entendu cette phrase lorsque l'on quitte une personne aimée. Une invective bienveillante, qui montre le souci de l'autre pour notre bien-être.

S'il est simple de dire ces quelques mots "Prends soin de toi", il est bien plus compliqué de les mettre en œuvre. Certains peuvent même les recevoir avec culpabilité car bien que cette phrase positive encourage à faire quelque chose de bon pour soi, il est souvent compliqué, sans un petit coup de pouce, de la mettre en application. Et lorsque l'on ne sait comment faire, cela peut être perçu comme un échec... un aveu d'incompétence. Ou lorsque comme dans mon cas, votre vie est bien remplie de choses qui prennent la priorité sur le temps personnel comme le travail, les enfants, votre couple, la tenue de votre intérieur il devient difficile de garder dans son quotidien effréné un petit temps pour soi.

Mais pourquoi en parler ? Est-il vraiment nécessaire ?



Je vous partage mes réflexions à ce sujet, elles n'engagent que moi. Voici ce que la Vie et l'expérience m'ont appris sur le temps pour soi. Chacun d'entre-nous à un mode de fonctionnement qui lui appartient. Certains se ressourcent au contact d'autres personnes et certains au contraire se sentent plus fatigué après avoir interagi avec leurs semblables. En cela nous pouvons être différents mais le fait que nous sommes une espèce qui a besoin de lien social reste une constante pour tous. Pour la qualité du lien social par contre un élément est primordial et c’est la relation que nous avons avec nous-même. Quelles sont nos valeurs et comment les applique-t-on dans nos journées ? Quelles opinions avons-nous sur divers sujets et de quelle manière les communiquons-t-elles ? La manière dont nous interagissons avec nos amis, famille, patrons, subordonnés, etc dépend de la manière dont nous nous positionnons dans notre vie. Une personne à l’aise avec elle-même, bien dans ses baskets, sûre d’elle sans être arrogante défendra son point de vue face à n’importe qui de manière respectueuse, ouverte et sécure. Parce qu’elle sait ce qu’elle vaut, où elle souhaite aller et ce en quoi elle croit, elle peut être un interlocuteur recherché. Lorsque l’on n’essaie ni de convaincre ni de vendre nos opinions mais de les mettre en contact avec celles des autres en étant ouvert au changement d’avis s’il peut amener un plus dans notre vie, alors nous avons une richesse en nous qui nous aidera toujours à avancer dans la vie.



Si je parle de l’importance du temps pour soi, du prendre soin de soi dans le contexte des relations interpersonnelles, c’est parce que je suis convaincue qu’il est la base de ces bonnes relations.

Prendre soin de soi, de son jardin secret est un élément essentiel pour se connaître, se respecter dans son unicité, s’aimer. Cela permet d’avoir les ressources pour faire face au Monde et aux autres. Lorsque l’on prend ce temps pour soi, on se dit que l’on est important, que l’on vaut la peine.

Dans la réalité, comment s'y prend on ?

Il n’y a pas de recette toute faite. Pour certains, cela prendra la forme de retraites de plusieurs jours dans le silence ou d’un accompagnement de vie, pour d’autres ce sera une méditation quotidienne ou de l’auto-hypnose, quelques-uns iront courir ou se balader, il y a des personnes qui iront faire un massage ou un soin esthétique, pour certains cela passe par un bon livre. J’en connais qui le font chaque jour, d’autres une fois par semaine. Ce n’est pas la forme qui compte mais bien le fond ! Et le premier signe qui nous indique ce besoin est le plus difficile à percevoir. C’est cette petite voix qui nous dit que nous sommes fatigués, cette petite intuition qui nous fait penser que nous sommes moins à l’aise dans nos interactions avec les autres, c’est quand nous n’avons plus de patience, que nous nous sentons perdu. Souvent la première réaction que nous avons dans ce moment-là est de chercher une distraction, une récompense immédiate. On peut chercher à voir des amis, se perdre dans les écrans ou avoir envie de boire un peu plus d’alcool que d’habitude. Certains compenseront la frustration en se faisant plaisir par la nourriture ou le sexe… mais il est bon de reconnaître une stratégie d’évitement quand on la rencontre. Tous ces comportements ne sont pas mauvais en soi, ils ne sont pas utiles lorsqu’ils n’aident pas à améliorer la situation et que malgré eux les difficultés que vous vivez continuent.


Prendre du temps pour soi, un vrai temps pour soi, n’est pas appris aux enfants de manière systématique. Nous vivons dans une société ou le Faire l’emporte sur l’Etre dans la majorité des cas. On nous demande toujours ce que l’on fait, rarement qui nous sommes… Car c’est plus simple à appréhender…

L’importance d’Être est de plus en plus perçue et son rôle dans notre existence de plus en plus démontré. Malgré cela, sa mise en application reste souvent ardue, du moins au début. Comme tout changement, elle demande des efforts et de la persévérance au début mais après peu de temps, les fruits issus de cette pratique saine et essentielle sont récoltés et un vrai mieux-être est ressenti. Ce temps pour soi demande d’oser se regarder comme l’on est. Il demande un effort d’honnêteté qui peut paraître insurmontable au départ. En avançant sur cette voie, les faux-semblants sont abandonnés et la vraie personne émerge, avec ses forces, ses trésors et sa beauté, dans le respect, la légèreté et la paix intérieure.


Si vous sentez le besoin de prendre soin de vous, d’approfondir la relation que vous avez à vous-même, de découvrir les richesses qui habitent en vous alors contactez-moi. Je me ferais un plaisir de vous accompagner sur ce chemin.


Je vous embrasse !

121 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page